Burundi : le premier pays à intégrer les futurs ODD ?

Avec l’appui de l’IFDD – Institut Francophone du Développement Durable, le Burundi a entamé, comme beaucoup de pays francophones africains, des travaux en vue de l’élaboration de sa stratégie nationale de développement durable.

Deux éléments viennent adapter le processus rodé de l’IFDD :

  • L’émergence de nouveaux ODD – Objectifs de développement durable. Attendus pour fin 2015, ces (17) objectifs remplaceront les actuels OMD – Objectifs du Millénaire pour le Développement. Ces ODD s’imposent aux pays comme des cibles stratégiques, et le Burundi fait partie des 15 pays désignés par l’ONU pour en tester la mise en œuvre. Une belle occasion pour la Francophonie de proposer un soutien ciblé!
  • La préexistence d’un CSLP – Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté : fortement soutenu par d’autres partenaires techniques et financiers comme les agences de l’ONU, ce texte faitière pourrait bien être celui qui évoluera pour prendre en compte les objectifs de DD. Ceci permettrait d’éviter de rédiger une stratégie à part, avec le risque qu’elle reste lettre morte. Ceci exige une synergie nouvelle entre bailleurs, ministères et vice-présidences, et une gouvernance accrue pour rendre les ODD et la lutte contre la pauvreté réellement opérants.

CAP conseil est en charge de piloter le processus avec le comité interministériel désigné, de 2014 à 2016.

Plus d’information ?

Les commentaires sont fermés.